Actes de conférence 2011

15:00 – 16:00 | Ouverture

Thierry de Montbrial

Fondateur et président de la WPC

« […] la gouvernance est d’une importance capitale. Sans gouvernance, le système hautement interdépendant qui est le nôtre risque de se désintégrer. »

Lire le texte intégral

Heinz Fischer

Président de la République d’Autriche

« Le rétablissement de la primauté de la politique est un défi majeur, et nous ne pouvons pas nous permettre de ne pas saisir l’occasion qui se présente à nous de le faire. »

Lire le texte intégral

Abdullah Gül

Président de la République de Turquie, Hôte d’honneur de la 4e édition de la WPC

« […] aucune puissance à elle seule ne peut relever tous ces défis. Il est donc nécessaire de mettre en place un multilatéralisme réellement efficace, avec la participations des puissances émergentes. »

Lire le texte intégral

Débats

16:15 – 17:00 | Session plénière 1

« La BCE et la viabilité de l’Euro »

Thierry de Montbrial

Président et fondateur de la WPC

Lire le texte intégral

Peter Praet

Membre du directoire de la BCE

« Dans le contexte d’une économie mondiale caractérisée par de grandes inquiétudes, la BCE continuera à représenter un point d’ancrage de la confiance et de la stabilité. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

17:00 – 19:00 | Session plénière 2

« Printemps arabe et gouvernance mondiale »

Introduction de Volker Perthes

Président et directeur de Stiftung Wissenschaft und Politik (SWP)

Lire le texte intégral

Amr Moussa

Ancien secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, candidat aux élections présidentielles d’Egypte

« Nous voulons aller de l’avant ensemble en interagissant davantage avec le monde plus interconnecté et où il fait bon vivre. »

Lire le texte intégral

Sar Turki Al-Faisal

Président du Centre du Roi Faisal pour la Recherche et les Etudes islamiques

« [La réforme] n’est plus une simple option mais est devenue un véritable impératif. Pour nous, être capables de relever les défis de la justice sociale, de la prospérité et de l’égalité des chances pour tous est une chance mais aussi un défi. »

Lire le texte intégral

Edward Djerejian

Président fondateur de James A. Baker III Institute for Public Policy ; Ancien ambassadeur américain en Syrie

« Ainsi, du point de vue de la portée historique du réveil arabe, les Etats-Unis s’identifient avec la quête de liberté individuelle, d’égalité des chances et plus largement, de participation plus active à la vie politique. »

Lire le texte intégral

Christophe de Margerie

PDG de Total

« Personne n’a forcément raison, mais à nouveau en tant qu’acteur et acteur dans tous ces pays, on a notre mot à dire. »

Lire le texte intégral

Amr Moussa

ancien secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, candidat aux élections présidentielles d’Egypte

Lire le texte intégral

Sar Turki Al-Faisal

Président du Centre du Roi Faisal pour la Recherche et les Etudes islamiques

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

19:00 – 20:15 | Session plénière 3

« Catastrophes majeures et gouvernance mondiale »

Introduction de Jim Hoagland

Associate Editor, Chief Foreign Correspondent of the Washington Post

Lire le texte intégral

Yukiya Amano

Directeur général de l’AIEA

« Il est de la responsabilité de chaque pays d’assurer le niveau le plus élevé possible de sûreté nucléaire. Le rôle de l’AIEA et de les aider. A cet égard, chaque pays étant différent, il est nécessaire de tenir compte des spécificités nationales. »

Lire le texte intégral

Scott Charney

Vice-président de Turstworthy Computing de Microsoft

« Je pense qu’il est de la plus haute importance que les gens commencent à se rendre compte de manière beaucoup plus concrète que nous vivons désormais dans un monde interconnecté du fait de l’internet. »

Lire le texte intégral

Yukiya Amano

Directeur général de l’AIEA

Scott Charney

Vice-président de Turstworthy Computing de Microsoft

Yukiya Amano

Directeur général de l’AIEA

Scott Charney

Vice-président de Turstworthy Computing de Microsoft

Yukiya Amano

Directeur général de l’AIEA

Débats

Lire le texte intégral

20:15 – 21:15 | Cocktail d’accueil

21:15 – 23:00 |  Dîner au Palais Hofburg (Conference Center)

Introduction de Thierry De Montbrial

Président et fondateur de la WPC

Lire le texte intégral

Herbert Stepic

PDG de Raiffeisen Bank International

« […]outre le processus indispensable d’assainissement budgétaire, nous devons nous concentrer sur des programmes stratégiques de croissance. Cela ne se fera qu’au travers de la solidarité. »

Lire le texte intégral

Conclusion de Thierry De Montbrial

Lire le texte intégral

9:00 – 10:15 | Session plénière 4

« Responsabilité sociale des entreprises et gouvernance mondiale »

Introduction de Bruno Lafon

PDG du Groupe Lafarge

« La nouveauté en matière de RSE, c’est que ce concept est de plus en plus perçu, non seulement comme une condition de survie des entreprises, ou comme un permis d’opérer, mais aussi comme un puissant levier permettant de rendre la création de valeur durable sur le long terme. »

Lire le texte intégral

Mary Robinson

Ancienne Présidente d’Irlande, Présidente de la Fondation Mary Robinson

« Je pense que le défi principal auquel nous serons confrontés sera de transformer les progrès réalisés depuis une décennie en de nouvelles initiatives qui exerceront une pression suffisante sur les gouvernements et les marchés pour que le respect des droits de l’homme soit intégré dans la vie normale du monde des affaires à travers la planète. »

Lire le texte intégral

Narayana Murthy

Président et Fondateur de Infosys Technologies Limited

« Je pense que tant que les entreprises auront le souci de se faire respecter par chaque partie prenante, elles seront amenées automatiquement à se servir de la responsabilité sociale des entreprises pour ajouter de la valeur sociétale. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

10:45 – 12:15 | Session plénière 5

« L’avenir du G8 et du G20 : défis et perspectives pour les systèmes économiques et financiers »

Introduction de Kemal Dervis

Vice-président du département Economie mondiale de la Brookings Institution et conseiller à l’université Sabanci ; ancien ministre des Affaires économiques de Turquie

Lire le texte intégral

Jacob A. Frenkel

Président de JPMorgan Chase International, ancien Gouverneur de la Banque d’Israël

« L’Asie continuera à réaliser des taux de croissance très rapides et l’Amérique latine, jadis une source de tourmente économique, devient une source de stabilité et de croissance. »

Lire le texte intégral

Il Sakong

Envoyé du Président de la République de Corée ; diplomatique et sherpa du Président Nicolas Sarkozy

« Un système de gouvernance approprié est absolument nécessaire dans notre monde non-polaire ou G-Zero. Le monde, au moment du Sommet du G 20 de Séoul, a été confronté à un risque sérieux de guerre monétaire mondiale. »

Lire le texte intégral

Lourdes Aranda

Sherpa du Mexique pour le G20, Secrétaire d’Etat mexicain aux Relations extérieures

« Les priorités pour le Mexique seront : la stabilité économique, le commerce international, la régulation financière, la sécurité alimentaire, et la croissance verte. »

Lire le texte intégral

Commentaires Des Panélistes

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

12:30 – 14:30 |  Déjeuner débat

Introduction de Thierry de Montbrial

Président et fondateur de la WPC

Lire le texte intégral

Kishore Mahbubani

Doyen et professeur en politique publique au Lee Kuan Yew School of Public Policy at the National University of Singapore

« Je suis optimiste parce que je dirais que le monde est maintenant d’accord sur trois nouveaux consensus mondiaux.[…] C’est pourquoi je dis que les 20 prochaines années seront les 20 meilleures années que le monde aura jamais connues. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

14:45 – 15:30 |  Session plénière 6

« Débriefing du Conseil européen »

Jean-David Levitte

Conseiller diplomatique et sherpa du Président Nicolas Sarkozy

« Non seulement nous sommes déterminés à sauver l’Euro, mais nous sommes déterminés à être l’un des ensembles les plus compétitifs du monde au 21e siècle. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

15:30 – 17:00 | Session plénière 7

« L’Europe comme laboratoire de la gouvernance mondiale »

Introduction de Charles Kupchan

Professeur en relations internationales à l’université de Georgetown

Lire le texte intégral

Toomas Hendrik Ilves

Président de la République d’Estonie

« Ma question est de savoir pendant combien de temps nous pourrons soutenir, ou voir notre Parlement soutenir, une solidarité pro-européenne dans un pays démocratique quand cela est contraire aux souhaits de l’électorat? »

Lire le texte intégral

Bartholomée 1er

Patriarche oecuménique de Constantinople

« L’Union européenne, et l’Europe dans son ensemble, sont indubitablement un laboratoire pour la gouvernance mondiale. Cependant, comme le montre l’histoire, ce n’est pas le seul. »

Lire le texte intégral

Fu Ying

Vice-ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine

« Il y a de nombreuses discussions sur le fait de savoir si la Chine doit « sauver » l’Europe et comment. En réalité, l’Europe a besoin non pas d’un sauveur, mais d’un partenaire de coopération. »

Lire le texte intégral

Kemal Dervis

Vice-président du département Economie mondiale de la Brookings Institution et conseiller à l’université Sabanci ; ancien ministre des Affaires économiques de Turquie

« Je ne crois pas que l’Europe puisse sortir de la crise sans que les pays excendentaires du nord, notamment l’Allemagne, mais pas seulement celle-ci, acceptent aussi de faire un effort en réduisant leurs excédents très élevés. »

Lire le texte intégral

Commentaires des Panélistes

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

17:30 – 19:30 | Ateliers en parallèle

Atelier n°1 – Energie et environnement

Introduction de William Ramsay

Conseiller du Centre Energie de l’Ifri

« Les décideurs politiques de l’énergie sont pleinement conscients de ce que les options politiques sont et de ce que les réalisations pourraient être. […] L’économie dans le monde entier est trop précaire et ce n’est pas un moment où les politiciens prennent des décisions difficiles. »

Lire le texte intégral

Manoëlle Lepoutre

Vice-président Exécutif du Développement durable et de l’Environnement de Total

« Notre première priorité est de gérer les risques associés à nos opérations, afin d’éviter tout accident majeur, et nous ne cessons de progresser dans ce domaine. »

Lire le texte intégral

Paal Frisvold

Président du conseil de Bellona Europa asbl Kristina Rüter, Directeur de recherche d’OEKOM research AG

« Le fait qu’il est nécessaire de réduire les émissions, nous le savons, mais nous savons également que 80% de l’énergie utilisée dans le monde est basée sur les combustibles fossiles et que la demande mondiale d’énergie augmente rapidement et considérablement […] »

Lire le texte intégral

Kristina Rüter

« Les principaux défis dans l’industrie pétrolière et gazière comprennent la protection du climat et le passage progressif à des sources d’énergie non fossiles et pauvres en carbone, la minimisation des risques environnementaux […] »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

Atelier n°2 – Sécurité alimentaire

Introduction de Mostafa Terrab

PDG du Groupe OCP

Lire le texte intégral

Louise Fresco

Professeur à l’université d’Amsterdam

« Certes la Révolution Verte nous a permis d’accomplir beaucoup de choses, mais nous avons aussi constaté que son impact tend à diminuer. Il nous faut donc trouver de nouvelles méthodes de production alimentaire durable. »

Lire le texte intégral

Yashwant Thorat

PDG du Rajiv Gandhi Trust

« Les prix élevés aggravent la sécurité alimentaire à court terme, mais sur le long terme, ils favorisent les investissements dans l’agriculture et conduisent à une meilleure sécurité alimentaire, parce que les pays estiment qu’ils doivent investir et augmenter leur productivité. »

Lire le texte intégral

Jean-Yves Carfantan

« La sécurité alimentaire prétend garder à l’esprit deux points principaux, tout d’abord que la plupart des sols pour nourrir la population se trouve dans des régions tropicales humides, en particulier en Afrique, et ces sols n’ont pas le même comportement que les sols d’Europe […] »

Lire le texte intégral

Qu Xing

Président de l’Institut chinois d’études internationales (CIIS)

« Les mesures prises par les gouvernements chinois : d’abord, l’intensification de la surveillance de la qualité et la salubrité des produits agricoles, en second lieu, l’établissement et la mise en œuvre rigoureuse de systèmes d’accès au marché pour assurer la qualité et la sécurité alimentaire […] »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

Atelier n°3 – Santé

Introduction de Jérôme Contamine

Vice-président Exécutif, Directeur financier et membre du Comité Exécutif de Sanofi-Aventis

« Il est clair qu’il y a encore un fossé énorme entre ce que pourrait être un niveau raisonnable et acceptable de santé pour la population mondiale et la situation actuelle. »

Lire le texte intégral

Petra Laux

Directrice des Affaires Extérieures et Gouvernementales pour Novartis

« L’engagement de tous les acteurs sur un indicateur de santé pour la population mondiale pourrait être un bon moyen de progresser sur les questions de santé. »

Lire le texte intégral

Steve Howard

Secrétaire Général fondateur de The Global Foundation

« Si nous mettons trop la santé dans sa coquille, cela découragera tous ceux qui ne sont pas vraiment dans ce secteur. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

Atelier n°4 – Gouvernance mondiale et état des lieux

Introduction de Stewart Patrick

Senior fellow et Directeur du programme sur les institutions internationales et la gouvernance mondiale, Conseil des Relations étrangères (CFR)

« Il est évident que la gouvernance au niveau mondial est plus compliquée dans un système d’Etats souverains dépourvus d’autorité politique complète. »

Lire le texte intégral

Sean Cleary

Président de Strategic Concepts (Pty) Ltd

« Une autre issue à la crise serait que nous adoptions une attitude plus humble, c’est-à-dire que nous cessions de nous imaginer que nous avons les réponses à toutes les questions qui se posent et que nous pouvons continuer d’agir comme si de rien n’était. »

Lire le texte intégral

Bruno Lafont

PDG du Groupe Lafarge

« […] nous opérons dans beaucoup de pays différents, et nous voyons qu’il y a des limites à l’approche de la façon dont nous devrions aborder la gouvernance mondiale avec des cultures différentes. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

20:30 | Dîner de gala au Rathaus

Dîner de gala

9:00 – 10:00 | Compte-rendu des ateliers parallèles

William Ramsay

Énergie Et Environnement

Lire le texte intégral

Louise Fresco

Sécurité Alimentaire

Lire le texte intégral

Jérôme Contamine

Santé

Lire le texte intégral

Stewart Patrick

Gouvernance Mondiale et état des lieux

Lire le texte intégral

Commentaires des Panélistes

Lire le texte intégral

Conclusion par Thierry de Montbrial

Président et fondateur de la WPC

10:00 – 11:15 | Session plénière 8

« Développement et sécurité »

Introduction de Jim Hoagland

Associate Editor, Chief Foreign Correspondent of the Washington Post

Lire le texte intégral

M.K. Narayanan

Ancien conseiller de sécurité nationale du Premier ministre; Gouverneur du Bengale occidental

« Les nouvelles menances et les défis du 21e siècle vont probablement mettre à l’épreuve la flexibilité, l’ingéniosité et la capacité des gouvernements à travers le monde. »

Lire le texte intégral

Yury Fedotov

Directeur général de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

« En outre, tandis que les drogues et la criminalité semblent souvent être de nature locale, nos solutions doivent être globales. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

11:30 – 12:30 | Session plénière 9

« L’Afrique »

Jean-Michel Severino

Gérant de Investisseur et Partenaire, membre de l’Académie française des technologies

« 2011 est la première année ou le PIB des pays non-OCDE sera plus élevé que les pays de l’OCDE. Cela nous amène également à essayer de voir si nous pouvons trouver des moyens de sortir de la crise économique majeure à laquelle le monde de l’OCDE est confronté, par l’introduction de nouveaux partenaires dans le jeu. »

Lire le texte intégral

Lionel Zinsou

Président de PAI Partners

« La perception de l’Afrique par la Chine est totalement différente. Ce n’est pas du néo-colonialisme. C’est juste un pays regardant un continent d’un point de vue pragmatique et en aucune façon comme un héritage colonial. »

Lire le texte intégral

Jean-Michel Severino

Gérant de Investisseur et Partenaire, membre de l’Académie française des technologies

Lire le texte intégral

Lionel Zinsou

Président de PAI Partners

Lire le texte intégral

Jean-Michel Severino

Gérant de Investisseur et Partenaire, membre de l’Académie française des technologies

Lire le texte intégral

12:30 – 14:30 | Déjeuner débat

« Leçons de l’expérience du rapprochement polono-russe »

Introduction de Thierry de Montbrial

Président et fondateur de la WPC

Lire le texte intégral

Anatoly Torkunov

Recteur de l’Institut des relations internationales de l’Etat de Moscou, co-président du Polish-Russian Group on Difficult Matters

« La Russie et la Pologne sont des pays dont l’histoire et la mythologie historique se recouvrent. […]Nos pays insistent toujours sur la moralité de leur politique étrangère. »

Lire le texte intégral

Adam Daniel Rotfeld

Ancien ministre des Affaires étrangères de Pologne, co-président du Polish-Russian Group on Difficult Matters

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

14:45 – 15:45 | Session plénière 10

« Moyen Orient »

Introduction de Steven Erlanger

Directeur du bureau de Paris du New York Times

Ehud Barak

Ancien Premier ministre ; vice-Premier ministre et ministre de la Défense israélien.

« Je crois que ceux des dirigeants, dans le monde arabe, qui ont ouvert davantage leur société à la pluralité et aux droits des femmes se sont trouvés plus solides face à ce printemps arabe. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

16:00 – 18:00 | Session plénière 11

« Débat général »

Introduction de Dominique Moïsi

Conseiller spécial à l’Ifri

Lire le texte intégral

Hubert Védrine

Ancien ministre français des Affaires étrangères

« La suite de la grande affaire de la gouvernance dépend largement du fait de savoir si des alliances se constituent, si elles redécoupent le monde en systèmes hostiles ou si ça permet de les dépasser. »

Lire le texte intégral

Joschka Fischer

Ancien ministre allemand des Affaires étrangères

« Au 21e siècle, le fait marquant sera la montée des nouvelles puissances ou, plus encore, le désir des gens de sortir de la pauvreté et d’atteindre le même niveau de vie que celui auquel nous sommes habitués en Occident. »

Lire le texte intégral

Igor Ivanov

Ancien ministre russe des Affaires étrangères

« Dans notre pays, les gens veulent une évolution et non une révolution. Nous avons eu des révolutions et en avons souffert. Nous voulons évoluer et que notre pays soit un pays moderne avec des institutions démocratiques fortes. »

Lire le texte intégral

Robert Badinter

ancien Garde des Sceaux, ministre français de la Justice, ancien président du Conseil constitutionnel français

« Une justice pénale internationale pour être totalement crédible se doit d’être universelle.[…]Il y a encore trop d’Etats qui, grâce au Conseil de sécurité, bénéficient d’une immunité absolue. »

Lire le texte intégral

Débats

Lire le texte intégral

18:00 – 18:15 | Conclusions

20:30 |  Dîner de clôture